Passage de frontière

Après avoir passé toutes nos frontières sans problème, il fallait bien que ça arrive : on nous demande de nous mettre sur le côté, et un policier vient nous voir. Il commence à tourner autour du camping-car, et quelques instants plus tard nous demande de l’ouvrir. On le laisse rentrer à l’intérieur, et il se met à ouvrir nos placards en nous demandant si nous avions des choses à déclarer. Nous lui répondons que non, à part quelques cartouches de cigarettes. Ils ont bien du passer 10 minutes à tout regarder : nos fringues, nos coffres « bouffes », nos toilettes, … En se rendant compte que nous n’avons rien d’intéressant (et l’air un peu déçu) ils nous laissent repartir, après….un TAMPON sur notre passeport (pour le plus grand plaisir d’Adeline). Youhou !

En repartant, nous sourions 🙂 S’ils savaient toutes les bouteilles d’alcool que l’on a, cachées derrière nos toilettes (Mouahahahah 🙂 🙂 🙂 !!!)

C’est parti pour le Monténégro, avec en première étape sa capitale : Podgorica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *