La France

Premier pays, évidemment, c’est la France, notre pays de départ.

Allez, petit bilan de nos 8 premiers jours, dans notre cher pays.

Le 30.06, vers 11h, nous sommes partis de Nantes. La famille était là pour nous dire au revoir. Un café tous ensemble, quelques calins à mon neveu de 4 mois (et au reste des personnes présentes aussi bien sûr), et nous partons ! L’aventure commence !

Ah, non, pas si vite !! Une pensée me traverse l’esprit: « Quand j’ai fait les niveaux hier, est-ce que j’ai bien rajouté du liquide de refroidissement, ou du lave glace ? Je me rappelle que le contenu du bidon était bleu, mais j’ai un doute… » Je sors du camping-car, regarde le bidon : « Lave-glace : -20°c » … M********rde ^^ Après quelques coups de téléphone à la famille, le garage d’à côté, on me dit que c’est pas si grave, alors on reprend la route !

Premier jour, c’est visite du reste de la famille qui n’était pas présent : Annabelle (ma soeur) à Angers le midi et l’après-midi, ainsi que Grégory (son frère) et Malika au Mans le soir. Comme première journée, c’est plutôt tranquille, et pas trop dépaysant. Première rencontre de camping-caristes au Mans. Des allemands qui comme nous cherchaient un endroit pour se poser et passer la nuit. Première discussion en anglais, on leur donne une adresse d’un parking que nous avions repéré.
On restera même une journée de plus au Mans pour voir la pièce de théatre de Greg (Génial, d’ailleurs !)

On connaissait déjà ces deux villes, on ne les a donc pas tellement visitées :-).

Ensuite, on monte direction la Belgique. Au passage, on voit de loin Rouen, qui a l’air d’être une jolie ville, mais on ne s’y arrêtera pas. Pas contre, nous faisons une étape à Amiens, qui est une ville sympa ! On passera la nuit près du jardin des plantes, cadre très joli, et notre dimanche soir, France/Islande, dans un bar dans le centre. Enfin à l’extérieur car nous étions une bonne centaine devant un petit écran. Une bonne ambiance, surtout parce qu’on a gagné.

On continue notre route direction Lille, et on s’arrête à quelques kilomètre au sud, sur un parking à l’écart de la commune de Seclin. Nous y ferons la connaissance de notre deuxième camping-cariste : Bernard, qui vit depuis 3 ans dans son camping-car, et qui a traversé la France plusieurs fois, pour y visiter ses régions. Rencontre intéressante, nous restons parler avec lui un petit moment. Le lendemain, nous visitons Lille pendant quelques heures, et sortons de la ville pour se trouver un endroit plus calme pour y dormir. Nous trouvons une petite commune à la frontière Belge (toujours en France), et nous nous installons près du port de Deûlémont. Cadre toujours très joli. Le lendemain, en me balladant sur Facebook, je vois : « Dernier concert d’HK & Les Saltimbanks dans le Nord (59) » ! Pas le choix, on doit y aller ! J’écoute ce groupe depuis un an maintenant, et c’est apparemment la salle de concert dans laquelle ils ont fait leur début. Ça promet que du bon :-). Le concert était complet, on a réussi à trouvé deux places à l’entrée. Niquel !
A la sortie, nous retournons dormir près du port de Deûlémont, car vraiment sympa.

Ensuite, nous montons direction Bruges, en Belgique, mais en longeant la frontière, toujours côté France. Nous nous arrêtons à Bergues pour y passer la nuit, visiter cette jolie ville, et regarder une nouvelle fois un match de foot (et oui… mais c’est vraiment parce que c’est la France !). Cette fois-ci, nous sommes au « café de la poste ». Ambiance… très spéciale… Tout le monde se connaît, parle bizarrement. Nous nous sommes un peu senti à l’étranger, alors que nous étions juste… chez les Ch’tis.

Notre parcours en France s’arrêtera le lendemain, vendredi 08.07, en longeant la mer du nord (ça ne doit plus être la manche à cet endroit).

Bilan de ce pays :

Nous y sommes restés 8 jours, mais n’avons pas « tant » visité que ça. Ce n’était pas le pays le plus attendu dans notre voyage, et on se dit qu’on aura largement le temps de le faire une fois revenu. Nous avons passé quasiment la moitié de notre semaine dans le Nord, qui n’est pas non plus la région qui nous tentait le plus, mais c’était l’endroit à passer pour aller en Belgique. Ce fut une semaine quand même sympa car la première de notre périple. Nous nous sentons toujours bien, quelques grasses matinées par-ci par-là. Ça fait du bien d’avoir le temps, de prendre le temps de ne rien faire. Vivement la suite :-).

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *